Zoom sur le citron, l’agrume plein de vertus

Jaune ou vert, le citron est un fruit tant apprécié ! C’est un allié de taille pour nos recettes et notre bien-être.

Particulièrement riche en vitamine C et antioxydants, le citron contribue à un système immunitaire résistant !

Pour booster l’organisme : ½ citron pressé dans votre bouteille d’eau. Pour les plus gourmands, une citronnade faite maison est l’incontournable.

Côté cuisine : Facile d’utilisation, il est peu calorique et se consomme très bien en jus, en zeste, en assaisonnement ou encore cuit ou en quartier dans vos plats. L’idéal pour donner une touche d’exotisme à vos repas !

Côté conservation : Une semaine à l’air libre et une dizaine de jour dans votre bac à légume. Attention, une fois coupé, il faut le consommer rapidement, auquel cas il perdra ses atouts.

Le petit plus BIO : Il est primordial de consommer des fruits et légumes bio si vous voulez profiter pleinement de leurs bienfaits ! Le citron non bio ainsi que les autres agrumes sont davantage traités chimiquement pour leur couleur et leur apparence…

INFO : Cette semaine dans vos paniers, les citrons sont verts, c’est normal! Tout est une question de coloration de peau :

  • La maturité de la pulpe est plus rapide que celle de la peau.
  • Pour se colorer, le citron a besoin de fortes variations de température entre le jour et la nuit, ce qui n’est pas le cas en été. Ils sont donc bien mûrs et naturels, ils n’ont juste pas subi de déverdissage pour une belle couleur jaune. Alors préférez les citrons bio !

Source : aprifel.com, lesfruitsetlégumesfrais.com 

*****
Dégustez nos citrons bio

Je découvre les paniers Bio

 

Le ministère de l’Agriculture et la FNAB accélèrent les formations en agriculture biologique.

Une nécessité pour un secteur en plein développement !

Le 13 juillet 2017, le Ministère de l’Agriculture (Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche – DGER) et la Fédération nationale de l’agriculture biologique (FNAB) ont signé une première convention cadre de partenariat pour le développement de la formation et de l’enseignement en agriculture biologique.  Avec + 32 500 emplois en 4 ans dans le secteur de la Bio en France, le besoin en professionnalisation de la filière devient une nécessité.

Lire la suite de « Le ministère de l’Agriculture et la FNAB accélèrent les formations en agriculture biologique. »

La bio ne sera pas revue au rabais.

Finalement après de longs mois de négociation, la commission européenne a tranché, la bio ne sera pas modifiée en profondeur comme cela était souhaité par certains pays européens. Au bout de ces négociations peu de changements et la satisfaction « modérée » des agriculteurs bio français :

Les pesticides : La révision des seuils de contamination aux pesticides n’a pas été mise en place. Les substances non-autorisées en culture Bio sont donc toujours exclues.

La culture hors-sol : La culture hors-sol et l’hydroponie, culture en eau répandue dans les pays du nord de l’Europe et décriée par les agriculteurs Bio français, qui revendiquent le lien au sol en agriculture Biologique, continuera à être autorisée pour les pays qui bénéficient déjà d’une dérogation.

Les contrôles : Ils seront réalisés au moins une fois par an chez tous les acteurs de la Bio de l’agriculteur jusqu’au distributeur final. Si aucune fraude n’est constatée dans les trois ans, les contrôles pourront être espacés tous les deux ans.

Les importations : Les mesures d’importation des produits hors UE vont être renforcées et devront respecter la réglementation bio européenne.

Des mesures qui vont de le sens des valeurs que nous soutenons chez Bio Culture pour une Agriculture Biologique durable, contrôlée et certifiée, respectueuse de la terre et de l’environnement. Notre engagement depuis près de 10 ans est au cœur de notre combat pour le respect de la terre et la protection de nos nappes phréatiques, de notre héritage et de notre santé.